• /

dimanche 24 janvier 2016

Into This River I Drown - TJ Klune




Five years ago, Benji Green lost his beloved father, Big Eddie, who drowned when his truck crashed into a river. All called it an accident, but Benji thought it more. However, even years later, he is buried deep in his grief, throwing himself into taking over Big Eddie's convenience store in the small town of Roseland, Oregon. Surrounded by his mother and three aunts, he lives day by day, struggling to keep his head above water. But Roseland is no ordinary place. With ever-increasing dreams of his father's death and waking visions of feathers on the surface of a river, Benji's definition of reality is starting to bend. He thinks himself haunted, but whether by ghosts or memories, he can no longer tell. It's not until the impossible happens and a man falls from the sky and leaves the burning imprint of wings on the ground that he begins to understand that the world around him is more mysterious than he could have possibly imagined. It's also more dangerous, as forces beyond anyone's control are descending on Roseland, revealing long hidden truths about friends, family, and the man named Calliel who Benji is finding he can no longer live without.


Fan de TJ Klune, je me devais de découvrir ce livre-là en 2016, pas moyen de passer à côté ! Surtout après avoir lu d'aussi bons avis un peu partout sur Goodreads. Résultat des courses ? Le style est toujours aussi savoureux, aucune déception de ce côté-là. Et l'histoire ? En un mot : puissante.

Le sujet traité ici tourne principalement autour du chagrin, et de la manière dont le héro doit continuer à garder la tête hors de l'eau après le décès de son père. La façon dont il appréhende les choses, dont il rejette son entourage, son égoïste qui le pousse à taire sa mélancolie... 

Benji n'arrive pas à surmonter son chagrin et sombre peu à peu dans la dépression. Il se pose beaucoup de questions, il ne cesse de chercher des réponses et retourne systématiquement sur les lieux de l'accident. Pour ce jeune homme à qui la vie a tout pris, impossible de faire le deuil d'un père formidable et unique - son meilleur ami - qui avait juré de ne jamais l'abandonner. 

Les flash-backs qui lèvent peu à peu le voile sur la très grande complicité qu'il partageait avec son père nous permettent de prendre toute la mesure de son chagrin. Jusqu'au jour où un évènement imprévu va lui permettre de remettre les choses en perspective... Je n'en dit pas plus, inutile de spoiler. Il faut lire Into This River I Drown, et découvrir cette exceptionnelle histoire d'amour pour se faire sa propre idée.

Ici, on est donc loin, très loin de la légèreté des autres récits de TJ Klune, est j'ai presque envie de dire que c'est tant mieux... En effet, quel bonheur de découvrir qu'un auteur puisse être aussi à l'aise dans un registre bien différent de ce que l'on connait de lui.

Si Into This River I Drown sombre souvent dans la mélancolie et que le peu de joie et d'évènements heureux qui en ressortent ne suffisent pas à éloigner la tristesse omniprésente, l'histoire de Benji reste passionnante du début à la fin, particulièrement le dernier quart du livre que j'ai juste été incapable de lâcher avant d'arriver au bout... C'était un condensé d'actions et de révélations impossibles à prévoir - une dernière partie de récit tout simplement explosive et captivante ! Les évènements s'imbriquent parfaitement les uns dans les autres et tout s'éclaire...

Si ce livre n'est pas un coup de coeur, il en est pourtant très proche. En effet, il y a toujours le bonheur de découvrir une nouvelle histoire de Klune avec son talent inimitable pour doser chaque situation au plus juste, amener le rire ou les larmes à tel ou tel moment de l'histoire. Malgré ça, quelques défauts mineurs m'empêchent d'être emballée à 100 % : le sujet traité bien sûr (j'ai toujours eu du mal avec les histoires tragiques qui entraînent beaucoup de drame et de chagrin), l'histoire d'amour de Benji (formidable et très touchante en soi, mais j'aurais aimé partager plus de moments entre lui et Cal), ou encore les flash-backs (là encore, c'était bien pensé, souvent bien amenés, mais il est arrivé parfois qu'il ralentissent considérablement le récit et lui fasse perdre de son élan, et là, je n'étais plus que frustration...). De petites choses qui ne m'empêchent pas d'avoir savouré cette histoire magnifique et émouvante malgré une absence d'épilogue comme je les aime et une fin un peu abrupte.

This is at once the end and the beginning. This is the story of my love of two men. One is my father. The other is a man who fell from the sky.


Ce bouquin est formidable. Triste, mais formidable. Aucun doute sur le talent de l'auteur, capable de jongler sans mal entre des univers aussi différents que The Lightning-Struck Heart et Into This River I Drown, et d'y apporter quelque chose de neuf, un côté terriblement addictif et beaucoup d'originalité. Pour ceux qui ne sont pas certains d'apprécier son humour et qui hésitent avec ses autres récits, c'est LE livre avec lequel découvrir et aimer TJ Klune. Ce jeune homme est brillant et j'ai vraiment hâte que ce livre-là soit traduit en français pour que chacun ait la chance de le découvrir à son tour...


Into This River I Drown - TJ klune - Editions DreamSpinner Press - 2013


0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Tranches... de livres ! © 2014 - Designed by Tranches... de Livres !, Plugins By MyBloggerLab.com