• /

dimanche 11 janvier 2015

La Neige en Deuil - Henri Troyat

 


Comment était-ce arrivé ? Quelles puissances obscures avaient conduit ces destins jusqu'à l'endroit prévu de toute éternité pour leur naufrage ? Pourquoi Dieu avait-il voulu que ces hommes et ces femmes, partis des Indes, périssent sur la plus haute cime d'un pays qui leur était étranger ? Un avion s'écrase sur un pic neigeux et voilà que Marcellin entreprend le projet fou de l'escalader pour piller l'épave. Un grave accident de montagne a conduit Isaïe, son frère, à abandonner son métier de guide. Depuis, les deux jeunes hommes mènent une existence austère dans un hameau, loin des plaisirs de la ville. Mais la cargaison et les bagages des passagers deviennent une promesse de richesses... La montagne, de nouveau porteuse de mort, exacerbera les sentiments des deux frères et les leur dévoilera.



Cette première incursion dans l'oeuvre de Troyat est un succès, le genre de grande claque qu'on prend en pleine figure et que je ne suis pas prête d'oublier !

La neige en deuil, en plus d'être un récit tout simplement haletant, c'est avant tout l'histoire d'une mort annoncée, celle de la relation entre deux frères que tout sépare depuis qu'un terrible accident de montagne a privé l'aîné de sa raison et de son gagne-pain. Depuis, un fossé se creuse chaque jour un peu plus entre Isaïe, le simple d'esprit et ancien guide de montagne, et Marcellin le cadet, homme fourbe et envieux qui dépérit dans leur hameau de montagne.

La puissance évocatrice est telle que j'ai ressenti le froid glacial de la neige, l'emprise de la montagne, le danger dissimulé à chaque escarpement, bref, c'est une tragédie intense divinement rendue par Troyat. Il y campe des personnages forts où la honte et le remord le disputent à la haine, où la grandeur d'âme côtoie la cupidité. On s'attend à tout moment à voir Isaïe ouvrir les yeux sur le comportement de son cadet, et on frémit devant la confrontation inévitable. C'est une histoire que l'on met du temps à oublier et qui continue à vous hanter longtemps après avoir été terminée !

Un grand classique et surtout un grand moment de lecture. Je vais bientôt dépoussiérer mes vieux Troyat s'ils sont tous du même acabit !!



La Neige en Deuil - Henri Troyat - Editions J'ai Lu - 1983

2 commentaires:

  1. Merci ! Avec ce billet, tu m'as fait voyager dans mon adolescence ! ;) Troyat est l'auteur qui m'a amené à la lecture et j'avais adoré La neige en deuil.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est vrai que c'est une belle histoire !

      Supprimer

Tranches... de livres ! © 2014 - Designed by Tranches... de Livres !, Plugins By MyBloggerLab.com