• /

vendredi 12 octobre 2012

Parfums - Philippe Claudel



En dressant l'inventaire des parfums qui nous émeuvent - ce que j'ai fait pour moi, ce que chacun peut faire pour lui-même -, on voyage librement dans une vie. Le bagage est léger. On respire et on se laisse aller. Le temps n'existe plus : car c'est aussi cela la magie des parfums que de nous retirer du courant qui nous emporte, et nous donner l'illusion que nous sommes toujours ce que nous avons été, ou que nous fûmes ce que nous nous apprêtons à être. Alors la tête nous tourne malicieusement. - P. C.

Les parfums - comme la littérature - c'est un sujet qui me touche particulièrement. Qui touche tout le monde je pense, d'ailleurs. On a tous en mémoire un parfum qui se rattache à un évènement particulier, à une lecture, à un lieu, à une personne proche ou pas... Une fragrance qui, au détour d'un chemin, vous fait battre le coeur et vous projette dans le passé. Ah... La mémoire olfactive ! Tout un programme ! Découvrir ce livre qui évoque si subtilement les parfums qui ont accompagné l'enfance de Philippe Claudel, ça me rappelle à moi aussi bien des passages de mon enfance ou de mon adolescence. C'est effectuer un retour en arrière dans un passé rempli d'expériences bonnes ou moins bonnes marquées par des rencontres ou des amitiés fortes. Bref, ce livre, il me le fallait absolument !

A travers un panel de fragrances qui ramènent au coeur du présent d'anciennes atmosphères feutrées, de vieilles angoisses enfantines ou les parfums saisissants de la nature, l'auteur ravive la mémoire de son enfance avec un réalisme bouleversant : curieuses odeurs de cuisines, souffle âcre des vieilles caves au noir d'encre qui le terrorisait lorsqu'il était petit, ivresse de l'air autour d'un vieil alambic, anonymat des chambres d'hôtel occupées au fil des voyages où l'absence d'odeur est tout aussi évocateur, mystère du brouillard qui monte lentement du sol sur un chemin de campagne, chaleur des étables... 

CCe qu'on retient de ce voyage olfactif à travers le passé c'est avant tout sa lumière, son authenticité, la musicalité du style. On sent monter en soi un bouleversement similaire à celui de l'auteur qui réemprunte les chemins de la mémoire. Les parfums et les sensations qu'ils engendrent sont comme un point de départ dans la vie, ils modifient notre façon d'appréhender le monde, ils façonnent notre vision des choses, ils se réveillent et émergent au contact d'une oeuvre, d'un lieu inconnu, d'un visage entraperçu...

Philippe Claudel livre un recueil juste et sensible. Il ne raconte pas une histoire. Il raconte plusieurs histoires au travers d'un hommage rendu aux membres de sa famille, à ses amis, aux lieux de son enfance parmi lesquels la campagne tient une place importante - mélange de découvertes, d'éveil à la vie, de souvenirs innocents. 

Parfums est pour moi une lecture indispensable qui permet de lever le pied et de se replonger avec bonheur dans les sensations du passé...

Parfums - Philippe Claudel - Editions Stock - 2012

4 commentaires:

  1. Je viens de le terminer. C'est très beaux comme souvenirs.

    RépondreSupprimer
  2. @Syl: Ça m'a rappelé des choses de mon enfance aussi...

    RépondreSupprimer
  3. Il est fabuleux, ce bouquin ! Je viens de le chroniquer également. Ta vision se rapproche vraiment de la mienne, tu as écrit un très bel article qui me touche beaucoup :)

    RépondreSupprimer
  4. @Arsinoe : Et moi j'aime beaucoup le tien ! En tout cas, on est d'accord pour dire que ce livre est formidable !

    RépondreSupprimer

Tranches... de livres ! © 2014 - Designed by Tranches... de Livres !, Plugins By MyBloggerLab.com