• /

samedi 6 octobre 2012

Hex Hall (Hex Hall #1) - Rachel Hawkins



Sophie Mercer, lycéenne et sorcière, use de ses pouvoirs sans discernement. Sur ordre d’un puissant magicien, qui n’est autre que son père, elle est envoyée à Hex Hall, établissement ultra-select pour élèves très spéciaux. Spectres, loups-garous et vampires s’y côtoient. Sophie, qui est tout sauf discrète, s’y fait vite quelques amis et beaucoup d’ennemis. Parmi ceux qu’elle juge dignes d’intérêt, il y a un séduisant jeune sorcier. Mais l’heure n’est pas à la romance car un terrible prédateur rôde... Et Sophie, fille de l’un des enchanteurs les plus puissants au monde - et directeur de Hex Hall - est une cible idéale...

Premier tome d'une série qui en compte trois, Hex Hall est une lecture jeunesse bien sympathique qui nous fait évoluer parmi sorcières, métamorphes et autres vampires adolescents qui peuplent un étrange lycée destiné à leur enseigner à mieux maîtriser leurs pouvoirs. Racontée à la première personne, on découvre l'histoire au travers de Sophia Mercer, jeune fille de seize ans obligée de rejoindre les bancs de cet établissement peu ordinaire. Cours de magie, cours d'histoire, simulation de combat dans le gymnase, tout est fait pour enseigner aux jeunes élèves d'Hex Hall à mieux connaître les origines des Prodigium (caste à laquelle chacun d'eux appartient), à apprendre à se défendre en cas d'attaque, et surtout à ne pas dépasser leurs limites, ce qui leur a valu de se retrouver tous dans ce petit coin sauvage du sud des Etats-Unis !

Avec Sophia, dite Sophie, dite aussi Soph' pour les intimes, envoyée à Hex Hall suite à un "incident" durant le bal de fin d'année de son lycée, on fait la connaissance de ce curieux pensionnat isolé au milieu de la forêt, aux allures de manoir gothique, et dirigé par la main de fer de Mme Casnoff. La rentrée est synonyme de nouveaux compagnons de chambrée pour Sophie - tous loup-garous pas très rassurants, fées multicolores et autres sorcières querelleuses - mais aussi synonyme de maladresses en tous genre qui vont lui causer quelques ennuis ! C'est le coeur gros qu'elle s'apprête à vivre dans cette prison pour "êtres exceptionnels" loin de sa mère et jusqu'à sa majorité, mais on se doute bien que les choses ne vont pas s'arrêter là. En effet, un mystère plane sur l'école. Au fil des jours, Sophie découvre peu à peu de plus en plus de choses sur ses origines et notamment son père, elle prend conscience des dangers qui menacent ceux de son espèce depuis des siècles et qui apparemment sont toujours d'actualité (c'est probablement l'aspect le plus intéressant de ce récit), et l'ambiance ne fait que se renforcer au fil des pages.

Malheureusement, même en sortant du cadre classique d'un lycée ordinaire, l'auteur n'évite pas les innombrables clichés du genre, à savoir le beau gosse toujours présent, les pestes qui hantent les couloirs en tant que reines du lycée ou encore l'indécrottable bal de fin d'année si populaire aux Etats-Unis ! C
e qui fait vraiment le charme de ce livre, ce n'est pas son originalité mais plutôt le mystère qui plane du début à la fin sur l'histoire. Comme Sophie, on s'interroge sur ses origines, sur la force de ses pouvoirs, sur les mystérieuses attaques qui ciblent les sorcières et je dois dire que la seconde partie se lit avec beaucoup de plaisir et de facilité et nous tient en haleine jusqu'au bout. De plus, les intrigues de coeur apportent une petite note de légèreté supplémentaire qui n'est pas pour me déplaire. Sophie est ultra sympathique, elle est simple et drôle, assez maladroite et complètement ignorante de sa nature jusqu'à ce qu'on lui enseigne tout ce qu'elle doit savoir sur les sorcières. Jusque-là, elle se contentait de "jouer" avec ses pouvoirs sans réellement se préoccuper des conséquences auxquelles elle s'exposait. Après son séjour à Hex Hall, les choses vont changer pour elle...

Pour résumé, un premier tome plutôt plaisant sans être exceptionnel, auquel il manque un petit quelque chose de plus sérieux et de plus travaillé. Il n'apporte pas de réelle nouveauté au genre mais il a l'avantage de se s'achever sur une note plus sombre qui va sûrement me conduire à lire la suite sans trop de difficulté. 


Hex Hall (Hex Hall #1) - Rachel Hawkins - Editions Albin Michel - Collection Wiz - 2010


1 commentaires:

  1. En fait, c'est une bonne récréation. Moi, j'attends le 3ème.

    RépondreSupprimer

Tranches... de livres ! © 2014 - Designed by Tranches... de Livres !, Plugins By MyBloggerLab.com