• /

jeudi 6 septembre 2012

Les Disparus de St-Agil - Pierre Véry



La société secrète des Chiche-Capon, ça vous parle ? Non ? Alors le squelette Martin peut-être ? Non plus ??!! Bon : il est temps pour vous de vous replonger dans vos classiques. Et plus particulièrement vos classiques jeunesse, avec cette intrigue policière rondement menée qui prend pied dans un petit pensionnat de Meaux et lève le voile sur les conditions de vie difficiles des élèves en ce début de siècle.

Tout commence avec une société secrète et trois amis, élèves à St-Agil - Sorgue, Macroy et Baume - déterminés à quitter le pays pour rejoindre les Etats-Unis qu'ils voient comme un Eldorado et la terre idéale où les rêves les plus fous se réalisent. Mais de manière brutale et incompréhensible, les deux premiers disparaissent au sein même du pensionnat de Saint-Agil, laissant le troisième - André Baume - dans le flou le plus total. Fugue ou enlèvement ? Peut-être pire encore... Rien ne semble impossible entre les murs de cet établissement bien sombre ou la vie se partage entre les cours, les études, les sanctions, les repas au réfectoire où l'on doit subir la lecture d'une oeuvre souvent soporifique, les rappels incessants de la cloche destinée à rythmer chaque étape de la journée, et les promenades occasionnelles que le directeur, M. Boisse, accorde aux élèves... 

Alors que chacun bâti les hypothèses les plus improbables, cette situation incongrue fait enrager le directeur qui commence à s'inquiéter du scandale. La police et les parents s'en mêlent mais le mystère s'épaissit avec la disparition du dernier des trois Chiche-Capon. Et toujours aucun début de piste... 

Les surveillants et les professeurs eux-mêmes finissent par paraître suspects et pourtant tout semble partir de cette mystérieuse association des Chiche-Capon qui ne livrera ses secrets qu'en toute fin de roman. Qu'est-ce que les trois adolescents ont bien pu découvrir dans cette mystérieuse salle des Sciences Naturelles - choisie pour être le siège de leur rassemblements nocturnes - qui les a poussé à disparaître les uns après les autres ?

La dernière partie de l'histoire est absolument captivante. Les scènes de la vie quotidienne se succèdent de manière impitoyable alors que le suspens monte et que la tension atteint son comble. A travers l'apparente banalité des examens qui se rapprochent, des sorties, des discussions passionnées autour des récents évènements, on sent l'angoisse grimper subtilement jusqu'aux dernières pages et l'orage qui survient à la fin marque l'apogée du récit avec une scène lugubre à souhait. Insensiblement, l'auteur réuni le peu d'indices disséminés à travers le roman et rassemble les pièces du puzzle avec brio.

Pierre Véry signe un grand roman enrichi par des dialogues intelligents, une foule de personnages cocasses, une naïveté rafraîchissante présente dans les rapports qu'entretiennent élèves et professeurs, des secrets qui n'en finissent pas d'embrouiller le lecteur et surtout, une menace latente à laquelle personne ne veut encore croire et qui assombri l'atmosphère déjà pesante : la guerre ! Et pas n'importe quelle guerre : une guerre mondiale, une menace terrible et pourtant excitante dans la bouche des enfants et des professeurs, et qui se profile de plus en plus dans les conversations.

Simple roman jeunesse ? Et bien pas seulement : Les Disparus de Saint-Agil est avant tout un grand roman policier dont le cadre inhabituel apporte son lot d'angoisse et de frayeur. C'est un bel hymne à l'amitié, aux rêves et à l'imagination qui va vous donner envie de replonger en enfance. Les explications de sa genèse par Pierre Véry en fin de livre sont un régal. Pour poursuivre l'aventure, à noter la formidable adaptation de Christian-Jaque datée de 1938 et qui mérite d'être redécouverte...


Je nous vois, descendant du pullman-car à Washington, Cincinnati ou Philadelphie. Nous échangeons un farouche et chaud Shake-Hand. Et, tout de suite, c'est l'Aventure... Tour à tour interprètes, mécaniciens, balayeurs de rues, marchands de cacahuètes sur les bords de l'Hudson, aujourd'hui businessmen brassant des millions, demain vagabonds, vivant de pain et d'eau...




Les Disparus de St-Agil - Pierre Véry - Editions Gallimard-Jeunesse - Collection Folio Junior - 2007

3 commentaires:

  1. ton billet me donne drôlement envie de lire le livre et voir le film :)

    RépondreSupprimer
  2. Oh la la, que de souvenirs, ce livre! :)

    RépondreSupprimer
  3. @Bianca : Alors ne te prive pas si tu aimes le genre et que tu es prête à replonger en enfance. Le film est incontournable bien sûr !
    @Chi-Chi : Tu l'avais déjà lu ? Tu l'avais aimé ? J'ai adoré pour ma part, et je trouve qu'il a assez bien vieilli...

    RépondreSupprimer

Tranches... de livres ! © 2014 - Designed by Tranches... de Livres !, Plugins By MyBloggerLab.com