• /

mardi 4 septembre 2012

Les Blessures du Passé - Lisa Kleypas


 
Ce jour-là, lady Aline accueille un homme d’affaires new-yorkais et ses associés. Parmi les invités, elle remarque un homme aux cheveux noirs. Soudain, l’inconnu se retourne, leurs regards se croisent. Lady Aline tressaille : McKenna est de retour ! Elle aurait préféré ne jamais le revoir…

Impossible de quitter le domaine de Stony Cross Park avant d'avoir dévoré ce récit d'avant La Ronde des Saisons !! Quelque temps avant les aventures de mes quatre Laissées-pour-Compte préférées qui faisaient tapisserie dans cette série dont je ne me lasserai jamais, Lisa Kleypas avait imaginé une histoire mettant en scène les deux soeurs cadettes du comte Westcliff... 

Avant les Simon Hunt, Marcus, St-Vincent et autres Matthew Swift aux lunettes de beau gosse, il y avait déjà un mâle absolu dans tous les sens du terme : McKenna, le palefrenier sexy... Dans Les Blessures du Passé - censé se passer quelques années avant les histoires d'Annabelle, Lillian et sa soeur Daisy, sans oublier la douce Evangeline - on fait la connaissance d'Aline, la soeur de Westcliff, jeune fille absolument divine qui ne vit que pour son compagnon de jeu, le beau John McKenna. (encore une allusion aux Hauts de Hurlevent ? Je m'interroge...) Malheureusement, McKenna est un domestique, et dans l'Angleterre victorienne qui ne pardonne rien aux écarts de conduite de la gent féminine mais accorde tout aux scandales, leur histoire est condamnée d'avance. Suite à un de ces hasards de la vie qui viennent tout bouleverser et à qui on a envie de dire : flûte, cr..., m..., mais non heeuuuu......, McKenna est chassé du domaine comme un malpropre...

Ils se retrouvent des années plus tard sur le domaine. Elle, blessée dans sa chair après un incendie, tient les rênes du manoir et fait office de maîtresse de maison pour les invités de son frère. Lui, aussi séduisant qu'avant, est devenu millionnaire après avoir fait fortune aux Etats-Unis. Mais bien sûr, les choses ne s'arrêtent pas là. Leur attirance mutuelle est toujours aussi forte. McKenna est pourtant déterminé à se venger de celle qu'il soupçonne de l'avoir rejeté des années plus tôt...

Que de passion, mes bons amis, que de passion dans ce tome merveilleux qui allie tragédie et complexité des caractères ! Sans parler de quelques belles scènes mythiques au bord d'une certaine rivière... mais chuuut... je m'arrête là pour ne pas trop en dévoiler... Tout est fait pour séparer nos deux tourtereaux et pourtant... McKenna est subjuguant (physiquement et mentalement !) Archétype de celui qui est parti de rien et s'est construit avec tous les honneurs, il est devenu un homme d'affaire brillant et intraitable qui amasse des gains considérables mais à qui il manque une seule et unique chose pour être vraiment heureux : l'amour ! Seulement voilà : l'objet de son amour est une femme carrément inaccessible, issue de l'aristocratie anglaise et à qui il voue une rancoeur terrible depuis qu'elle l'a fait chasser du domaine de son père lorsqu'ils étaient adolescents. De retrouvailles en confrontations, Aline et McKenna se jaugent, de défient et continuent malgré tout à s'aimer désespérément au-delà des préjugés et des différences. Pourtant, Aline est à présent libérée du joug de son père, c'est une femme indépendante qui est à deux doigts de craquer pour son beau palefrenier mais qui se voit contrainte de le repousser encore et encore parce qu'elle craint que son terrible secret ne le dégoûte à jamais... Et lui voit ses objectifs vaciller et la tendresse prendre le pas sur le reste lorsqu'il est près d'elle... Alors quoi ??!!! Qu'est-ce qui les empêchent d'être ensemble (à part les convenances, la peur du scandale, la moralité exigeante de l'époque, etc...) Et bien, sincèrement, on se le demande, et c'est là que le bât blesse...

Dommage effectivement que le scénario soit un peu tiré par les cheveux. Une bonne et franche explication entre eux aurait probablement réglé bien des problèmes, mais le gros défaut (souvent récurrent dans ce genre de livre) c'est qu'elle n'arrive qu'en toute fin de récit...

Mais qu'importe, après tout, puisque tous les autres ingrédients qui font une bonne romance sont présents : la tendresse et la considération qui dorment sous la passion, les rapprochements incongrus, deux héros aux personnalités complexes et entières et surtout, un énorme point positif dans ce roman (que je n'attendais pas !) : la présence d'une seconde intrigue amoureuse dont on suit l'évolution en même temps que celle d'Aline et McKenna. 

En effet, la petite soeur d'Aline, Livia, est elle aussi présente sur le domaine le jour où les Américains débarquent pour négocier quelques bonnes affaires juteuses avec leur frère. Parmi eux : Gideon Shaw, un bel héritier américain qui ne laisse pas la jeune fille indifférente. Et leur histoire est tout simplement bouleversante ! Plus légère que celle d'Aline et McKenna et tellement plus drôle aussi malgré le passé et les personnalités de Livia et Gideon. Car victime d'un scandale durant sa jeunesse, la jeune fille vit à présent recluse dans le manoir de son frère depuis qu'on l'a écartée de la bonne société de l'époque. Et lui n'est rien de moins qu'un affreux débauché, coureur de jupons et alcoolique notoire... Ces deux-là n'étaient pas faits pour s'entendre et il va leur en falloir du courage pour surmonter les obstacles ! Pourtant on succombe au charme de leurs différences, à leur sympathie mutuelle et à leurs échanges pleins de finesse. Cette relation contrebalance en quelque sorte "l'ouragan McKenna" en apportant une bouffée d'oxygène et de fraîcheur à l'histoire...

Ce livre est donc une excellente surprise qui sera peut-être un peu plus appréciée par les fans des précédentes séries de Lisa Kleypas. On retrouve comme toujours des héros "à la Kleypas", durs et tourmentés par la vie, symboles d'une réussite personnelle qui les hisse aux côtés des hommes les plus puissants du pays malgré leur différence de statut social. Et des femmes magnifiques, en but aux scandales de l'époque, volontaires et déterminées avec cette touche d'humour et de rébellion absolument irrésistible...

Moi, je n'ai pas boudé mon plaisir - surtout avec Marcus déjà présent dans cette histoire et égal à lui-même ! A découvrir !


Les Blessures du Passé - Lisa Kleypas - Editions J'ai Lu - Collection Aventures et Passions - 2012

3 commentaires:

  1. Je n'ai pas envie de romance en ce moment. Mais c'est noté pour l'hiver...

    RépondreSupprimer
  2. alors tu vois celui là, je l'ai pas aimé. Je l'ai même revendu!
    pourtant on y découvrait Marcus, donc j'aurais du aimé...Mais non...

    cette entêtement de la jeune fille a ne pas vouloir dire combien elle aussi a souffert, le ressentiment du jeune homme...
    ces deux sentiments alourdissent trop l'histoire et la teinte.

    Mais bon, c'est un kleypas hein, c'est quand meme un bon livre! mais quand on sait ce qu'elle peut faire, on devient exigeant non?

    RépondreSupprimer
  3. @Syl : Comment ça "pas envie de romance" ???!! C'est possible, ça ???
    @Tam-Tam : C'est vrai qu'Aline est têtue, je peux même dire que je l'ai trouvé parfois assez antipathique par rapport aux autres héroïnes de Kleypas. Je ne comprends pas bien pourquoi elle tient tant à camoufler son secret quand on voit les liens qui les unissent tous les deux... Mais c'est bon quand même tout ça !! C'est une bonne chose que l'histoire de Livia équilibre un peu les choses avec sa propre relation...

    RépondreSupprimer

Tranches... de livres ! © 2014 - Designed by Tranches... de Livres !, Plugins By MyBloggerLab.com