• /

dimanche 12 février 2012

Dark Water - Koji Suzuki


J'ai poursuivi ma récente immersion dans les récits d'horreur avec l'oeuvre de Koji Suzuki dont la première nouvelle - Dark Water - prête son nom à ce recueil, et qui a inspiré le film du même nom (Nakata en avait d'ailleurs fait quelque chose d'exceptionnel au mélange savamment dosé d'angoisse et de lourdeur que je n'ai pas retrouvé ici, malheureusement...)

L'eau est l'élément fondamental autour duquel l'auteur a bâti ces histoires. La majeur partie des évènements se déroulent d'ailleurs en bord de mer. Voyage en bâteau qui tourne mal, aléas de la vie des pêcheurs de la baie, immeuble de bord de mer rongés par l'humidité, îles mystérieuses livrées aux éléments, chaque environnement possède son histoire, ses légendes et son passé qui refont surface quand on s'y attend le moins.

Chaque histoire m'a laissé un goût d'inachevé puisqu'au final l'auteur ne tombe jamais dans l'horreur absolue mais se contente, au contraire, de suggérer les choses sans jamais entrer dans le détail ni s'étendre sur le passé ou la personnalité de ses personnages. Tout cela relève de l'angoisse plus que de l'épouvante, mais les textes sont presque trop courts pour qu'on puisse s'y immerger totalement. Et la plupart des récits se terminent un peu trop brusquement à mon goût en laissant aux lecteurs la possibilité d'imaginer toutes sortes de fins possibles à chaque fois. J'ai eu la nette impression - une impression toujours désagréable pour moi - de lire un récit amputé de sa partie la plus palpitante puisqu'encore une fois, le cours de l'histoire semble s'interrompre sans réelle explication sur les évènements évoqués. C'est dommage et c'est surtout très frustrant. Malgré tout, Koji Suzuki rend bien l'atmosphère trouble et profondément dérangeante où le rêve le dispute parfois à la réalité, et ses textes se lisent vite et sans contrainte.

Je reconnais avoir eu une nette préférence pour les nouvelles intitulées "A fond de Cale" et "Couleurs d'Eau" qui mêlent habilement folie et poésie, mais Dark Water ne restera pas un recueil que je conserverais pour le plaisir de le relire un jour. Un auteur que je testerai volontiers à nouveau avec Ring en espérant être plus enjouée lorsque je vous en parlerai la prochaine fois !...

Dark Water - Koji Suzuki - Editions Fleuve Noir - Collection Thriller Fantastique - 2005

1 commentaires:

  1. Vraiment pas pour moi ! Rien que la couverture me fait flipper !

    RépondreSupprimer

Tranches... de livres ! © 2014 - Designed by Tranches... de Livres !, Plugins By MyBloggerLab.com