• /

samedi 10 décembre 2011

Sept Contes Gothiques - Karen Blixen


Ce recueil, c'est avant tout une belle entrée en matière dans l'univers gothique et romantique du XIXème. Dans un style unique et parfois même poétique puisque bon nombre de ces nouvelles sont truffées de poèmes, l'auteur a imaginé des scénarios oniriques et sombres où les grandes dames de l'aristocratie danoise côtoient des vierges, des assassins et des créatures surnaturelles, et se mêlent aux duels et aux complots...


Même si certaines histoires ont parfois un peu de mal à démarrer, j'ai trouvé chacune de ces nouvelles extrêmement fascinante. La poésie se mêle aux idées philosophiques et aux contemplations bucoliques, et Karen Blixen dresse le portrait de personnages souvent très attachants aux prises avec leur conscience et toujours englués dans des situations extraordinaires. La réalité se fond avec la fiction et donne naissance à de sombres histoires où les amours contrariées flirtent avec la mort. Au rythme des complots et des péripéties que chaque personnage doit surmonter - trouvant ainsi une sorte de libération et d'apaisement au terme de son aventure - on voyage à travers le vieux continent dans une atmosphère gothique touchée par les vers de Shakespeare et la magie des rivages danois.


La mer a une place prépondérante dans beaucoup de ces récits même si elle fait plutôt figure d'élément perturbateur et dangereux dont la violence n'a d'égale que celle des hommes. Chacun la respecte et la redoute et on sent l'attachement de l'auteur à sa contrée natale à travers les descriptions titanesques des flots déchaînés - particulièrement dans la première nouvelle intitulée Le Raz de Marée de Norderney. Dans ces histoires, la folie perce à travers des situations savoureuses et des dialogues subtils qui révèlent parfois une violence dérangeante - celle des protagonistes et celle de leur passé dont on ne nous révèle que des bribes, ce qui ne m'a pas toujours permis de bien mettre en lumière le pourquoi du comment. Mais les évènements les plus sombres et meurtriers ne sont jamais sensationnels. On reste dans un style lyrique qui oscille aux limites du songe et de l'illusion, et on reste captivé par les destins de ces hommes et de ces femmes que la plume de Karen Blixen dépeint sous les traits de héros l'espace d'un conte. C'est aussi une belle escapade à travers des contrées noyées par le soleil ou plongées dans la brume, et souvent propices à l'imagination. L'Italie, mais aussi le Danemark ou la France révèlent tour à tour le secret de leurs vallées, de leurs rivages ou de leurs ruelles au fil des pages de ces sept contes inhabituels.


Chaque récit, sans être pour autant écrit dans le plus pur style fantastique, présente un côté absurde et étrange avec sa propre touche d'irréalité, où hommes et femmes semblent entrer puis disparaître du décor comme des marionnettes. C'est assurément un recueil surprenant, dans la plus pure tradition des romans gothiques, et une belle immersion à faire dans l'oeuvre de Karen Blixen que je poursuivrai bientôt grâce à La Ferme Africaine. Si j'ai l'occasion de trouver d'autres recueils de cet auteur, je vais me ruer dessus !  



Sept Contes Gothiques - Karen Blixen - Le Livre de Poche - Collection Biblio - 2000 

2 commentaires:

  1. Après avoir lu la ferme en afrique et avoir aimé le style, j'avais acheté ces contes : j'ai hâte de le lire ! surtout que j'aime les romans gothiques...

    RépondreSupprimer
  2. @Maggie : Alors jette-toi dessus, tu ne seras pas déçue ! (du moins, je l'espère !) J'ai tout aimé dans ces récits : le style, l'environnement, les personnages, la pointe de fantastique que l'on retrouve parfois, bref pour moi, c'est une réussite !

    RépondreSupprimer

Tranches... de livres ! © 2014 - Designed by Tranches... de Livres !, Plugins By MyBloggerLab.com