• /

samedi 20 août 2011

Le Prince des Marées - Pat Conroy



Le Prince des Marées a véritablement été une révélation pour moi et un grand coup de coeur. J'en avais beaucoup entendu parler avant de l'acheter, mais je n'aurais jamais cru que ce récit allait me transporter comme ça. C'est une saga passionnante, lumineuse, dédiée à l'amitié, à la fraternité et à l'amour pour une terre sauvage et éclatante. Le style de l'auteur est poétique, entraînant, on ne s'ennuie pas une seule seconde au gré de ces 1000 pages qui, au final, se dévorent comme de rien, et je dois dire que j'en aurais bien repris un peu !

L'histoire est celle de la famille Wingo dont les aléas, les drames et les bonheurs nous sont rapportés par leur fils Tom. Dans le cabinet d'une psychiatre de New-York qu'il est venu rencontrer afin de comprendre la tentative de suicide de sa soeur jumelle Savannah, Tom se pose des questions, tente de dédramatiser, use d'humour (je l'adore, il est hilarant !) et oscille parfois à la limite de l'effondrement moral, jusqu'à ce que de confessions en révélations il lève peu à peu le voile sur les tragédies de son passé entre un père brutal, une mère magnifique et insatisfaite, et un frère et une soeur dont l'amour et la loyauté à toute épreuve sont célébrés à chaque page. 


Au coeur de la Caroline du Sud, sur une île minuscule cernée par le fleuve et une nature exubérante, les trois enfants s'élèvent aux rudes lois de la vie, se protègent mutuellement et apprennent à survivre, à rêver et à se construire. Grâce aux histoire de leurs grand-parents, à leur présence généreuse - l'un pieu à l'extrême, l'autre joyeuse et excentrique (un couple étonnant auquel je me suis particulièrement attachée !) la rudesse de leur enfance va s'accompagner d'une certaine forme de douceur, de joie de vivre et de fantastiques moments de complicité.

Le chemin est rude - je vous épargne les détails, à vous de découvrir cette histoire - et malgré l'aspect sordide de certains épisodes du passé, c'est la joie de vivre que je retiendrai avec le plus de force. Le bonheur tranquille sur une île presque paradisiaque, la communion avec le fleuve, ses odeurs, ses couleurs, et la poésie du style de Pat Conroy qui parvient à mettre tout cela en lumière, à sublimer ce petit coin de terre avec énormément de talent.


Le thème central, c'est avant tout la folie - celle de Savannah (artiste et poète qui part s'expatrier à New York pour fuir ce sud qui l'écoeur) mais aussi celle qui pousse les parents Wingo à se comporter de façon cruelle avec leurs enfants, avec toutes les conséquences que cela engendre. Et ce sujet dramatique est courageusement exploité par l'auteur et nous plonge dans l'esprit des Wingo sans que la succession de tragédies qui ponctuent leur existence nous fasse un seul instant tomber dans le ridicule ou le mélodramatique. Leur vie va se construire sur les ruines de leur enfance, et malgré cela, leur apporter le succès et l'accomplissement. Et puis l'humour reste omniprésent, aussi bien dans les dialogues que dans certaines situations (je pense notamment à l'épisode de la tortue qui m'a fait mourir de rire), il s'élève comme un rempart contre la folie et la violence, et il adoucit les souvenirs les plus cruels...


Et voici un passage qui résume particulièrement bien cet amour fraternel qui lie les trois enfants et qui m'a beaucoup émue :


[...] Nous restions au fond jusqu'au moment où l'un de nous pressait plus fort les deux mains qu'il tenait et nous remontions d'un seul mouvement, jaillissant à la surface dans une explosion de lumière et de souffle retrouvé. Mais au fond de l'eau, j'ouvrais les yeux malgré l'ombre et le sel, et je voyais les silhouettes floues de mon frère et de ma soeur suspendues dans l'eau, comme des embryons, à côté de moi. J'éprouvais l'éblouissement du lien qui nous unissait, ce triangle d'amour muet, tandis que nous remontions, battant d'un même pouls, vers la lumière et la terreur de nos vies. 


C'est un bouquin que je conseillerais à tout le monde, sa lecture en est bouleversante alors jetez vous-dessus si vous en avez l'occasion, vous ne le regretterez pas !


Ce livre a été lu dans le cadre d'une LC lancée par George, avec AnneSyl, Frankie, Mrs Pepys et Mimipinson.

 

Le Prince des Marées - Pat Conroy - Editions Pocket - 2005






14 commentaires:

  1. En lisant ton billet, je viens de me rendre compte que c'est "Charleston Sud" que j'ai lu de cet auteur et non pas celui-ci que j'ai chez moi pourtant. J'aurais juré l'avoir terminé. je vais m'empresser de le sortir de son étagère! Tu confirmes que c'est un roman magnifique!

    RépondreSupprimer
  2. Génial, ta critique me donne envie de découvrir ce livre, merci !!!!

    RépondreSupprimer
  3. Comme Mia, j'ai adoré ton analyse de ce roman qui va bien au plus près de l'essentiel que mon article (je pense entre autre à la folie de Savannah mais en même temps je n'ai pas voulu trop en dévoiler mais en fin de compte pas assez !!).
    Bises.
    Anne(De poche en poche)

    RépondreSupprimer
  4. J'avais aussi eu un coup de coeur pour ce roman, lu bien longtemps avant le blog. J'ai aussi adoré "Beach Music".

    RépondreSupprimer
  5. @Mango : J'ai très envie de découvrir ce livre aussi. Mais si celui-ci t'as plû, tu peux sans problème te lancer dans la lecture du Prince des Marées !
    @Mia : Tant mieux ! C'est vraiment une histoire formidable.
    @Edencoon : Merci ! J'ai aimé ton billet moi aussi.
    @Manu : Je ne connais pas les autres romans de Pat Conroy, mais je cherche déjà à m'en procurer de nouveaux...

    RépondreSupprimer
  6. Il est dans ma LAL. C'est par lui que je commencerai ma rencontre avec cet auteur.

    RépondreSupprimer
  7. je ne connaissais que de nom cet auteur. Je note le titre et le rajoute de ce pas dans ma liste de troc.

    RépondreSupprimer
  8. @Valérie : J'espère que tu ne seras pas déçue ! C'est un pavé, mais je ne me suis pas ennuyée une minute !
    @Scor : Tu fais bien ! tu verras, c'est une super histoire, et l'auteur mérite vraiment d'être découvert !

    RépondreSupprimer
  9. Ce que j'ai pu aimer ce roman d'amour. Quelle atmosphère... tiens, il faut que je le relise, rien de moins...

    RépondreSupprimer
  10. @Karine:) Je sais ! C'est toi qui m'a donné envie de le lire après que j'ai lu ton article sur ton blog !...

    RépondreSupprimer
  11. j'ai un avis plus modéré sur ce roman, même si ce fut une lecture souvent agréable, certains écueils m'ont empêchée d'être vraiment emballée !

    RépondreSupprimer
  12. Comme toi, je ne m'attendais pas à aimer autant en commençant ce livre. Je suis tout à fait d'accord avec ton très bel article.

    RépondreSupprimer
  13. @George : Oui j'ai effectivement lu ton billet et j'ai vu que tu n'étais pas emballée. Moi, je dois dire que j'ai été transportée et que les 1000 pages ne m'ont pas parues longues du tout ! En tout cas, c'était une bonne idée cette LC.
    @Frankie : Merci ! Il restera un grand coup de coeur de l'année 2011 et un must en la matière ! Je n'ai plus qu'à découvrir les autres oeuvres de Pat Conroy !

    RépondreSupprimer
  14. Moi aussi je vais le lire, je compte le commander prochainement

    RépondreSupprimer

Tranches... de livres ! © 2014 - Designed by Tranches... de Livres !, Plugins By MyBloggerLab.com