• /

mercredi 6 avril 2011

Un Chien de Saison - Maurice Denuzière


Quand un célibataire bien tranquille accepte de prendre en pension, le temps des vacances, le chien de son meilleur ami, l'aventure commence. Il faut reconnaître que Néron, boxer bringé, lourd de quarante kilos de muscles et de malice canine, à une étonnante propension à faire d'énormes bêtises. La preuve est ainsi administrée qu'un chien peut bouleverser une existence quiète et organisée, tout en se révèlant un compagnon fidèle et tolérant. Ce roman humoristique de Maurice Denuzière, dédié à la mémoire d'un boxer, est un livre tendre et drôle, où sont notamment évoquées : la solitude du cœur la fragilité des relations sociales et surtout, l'affection sincère dont ont besoin les chiens et les hommes.

Ce livre est hilarant ! Je viens de le refermer et je dois dire que j'ai adoré, aussi bien l'histoire que le style de l'auteur. Tout y est drôle, subtil, avec des portraits admirablement bien brossés de l'entourage de l'auteur, bref c'est un véritable petit moment de joie, de légèreté et une belle leçon d'amitié également !

Célibataire endurci vivant entouré de ses livres, de ses traductions et de ses meubles précieux dans un magnifique appartement de la capitale, le narrateur voit tout bonnement sa vie bouleversée le jour où son ami Henri lui demande de s'occuper de son chien Néron pendant trois semaines. Et pas n'importe quel chien ! Un boxer de quarante kilos qui va apporter une sacré dose de surprise et d'inattendu dans la vie de ce célibataire endurci...

Entre les balades dans la ville où l'auteur se prend à compter les réverbères pendant qu'il pleure sur sa solitude perdue, et une escapade en Espagne truffée de moments insolites où Néron ne loupe pas une occasion de faire des dégâts, on suit le parcours au quotidien de cet homme solitaire, dont la bonhomie et la générosité trop souvent exploitées ne vont pas tarder à céder devant le stress provoqué par cette cohabitation forcée !  Du moins au début... Par la suite, on assiste à l'évolution d'un profond sentiment de tendresse entre l'homme esseulé et son compagnon un peu trop malicieux qui prend un malin plaisir à pourchasser ses congénères, à dévorer les tuyaux de la machine à laver ou encore à enterrer les vacanciers sous le sable !

Maurice Denuzière ne perd pas une occasion d'écorner, au passage, l'image un peu trop lisse de ses amis et voisins de paliers, tout en faisant preuve d'auto-dérision, et cela en nous servant ce récit trépidant dans un style impeccable et délicat, mais surtout bourré de touches d'humour aussi subtiles que nombreuses (pour mon plus grand plaisir !)

Un vrai petit moment de plaisir qui va vous réconcilier (ou pas !) avec la gent canine !...

Un Chien de Saison - Maurice Denuzière - Le Livre de Poche - 1979


  


6 commentaires:

  1. Bon en grande fana de chiens et de livres, je ne peux que noter. Ca me fait un peu penser à Marley et moi (récit drôle et réflexion sur la vie avec un chien comme fil rouge), non?

    RépondreSupprimer
  2. Je l'ai lu il y a... très longtemps ! Et c'est vrai que c'est très très très très drôle !

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour, je confirme, très bon roman drôle. C'est mon ami qui me l'a fait lire et je ne l'ai pas regretté. C'est d'ailleurs, le seul roman de Denuzière que j'ai lu. Bonne après-midi.

    RépondreSupprimer
  4. @Syl : Tu verras, c'est hilarant !
    @Zarline : Exactement (même si je n'ai vu que le film !) en tout cas ça évoque les rapports d'un grand solitaire avec un animal plein de facétie !
    @Irrégulière : J'adore le style de Denuzière !
    @Dasola : C'est mon premier également, et j'ai découvert Denuzière avec ce livre. Mais je pense que je vais me pencher sur ce que cet homme a écrit. J'aime beaucoup son style.

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour
    Vos commentaires sur ce livre m'ont incitée à lire cet ouvrage. J'ai mis ce lien sur mon tout nouveau site.
    Belles fêtes
    Cordialement
    FLaure

    RépondreSupprimer

Tranches... de livres ! © 2014 - Designed by Tranches... de Livres !, Plugins By MyBloggerLab.com