• /

mardi 8 février 2011

Top Ten Tuesday - Les prénoms qu'on aimerait donner à nos enfants... un jour !




Cette semaine, nous nous proposons toutes de lister les 10 prénoms de l'histoire de la littérature que nous aimerions voir nos enfants porter... Je n'ai pas d'enfants, et je ne sais pas si les prénoms suivants ne constitueraient pas une source de complexes supplémentaires à infliger à ma malheureuse progéniture, mais peu importe :


Top Ten des prénoms que je voudrais donner à mes enfants :


  • Heathcliff bien sûr ! Besoin d'explication ? Pour que, même si son physique ne s'accorde jamais avec la profondeur sombre et tourmentée de mon personnage fictif préféré entre tous, son nom puisse faire frémir la marmaille dans ses baskets dans la cour de récré... "Viens ici, Heathcliff et mange tes céréales comme un bon petit, et cesse de te taper la tête contre un tronc d'arbre en appelant la voisine..."

  • Hamlet comme pour le premier, c'est l'aspect torturé du héro dont le nom résonne si agréablement à mon oreille qui me tente beaucoup... Pauvre enfant, qui n'est pas encore né, et qui voit déjà son avenir compromis...

  • Radcliffe comme un certain archéologue représentant de la gent masculine, un nom qui gratte la langue et hérisse le poil. Un vrai mec bon sang !...

  • Elizabeth comme l'héroïne d'Orgueil et Préjugés, parce que c'est un prénom que j'adore tout simplement, et puis bien sûr, pour tous les souvenirs qui y sont rattachés. J'ai toujours dit que si j'avais une fille, je l'appellerais Elizabeth. Classique, élégant et intemporel. What else ?

  • Roland, rapport à La Tour Sombre de Stephen King, j'adore, mais ça ne s'explique pas : ça se lit ! Et j'adore ce prénom en plus !

  • Rowan comme le personnage principal de la saga des sorcière Mayfair d'Anne Rice. Un prénom qui signifie "sorbier" en anglais, et que j'ai toujours trouvé poétique et envoûtant... Comme les femmes Mayfair...

  • Anna comme dans le chef d'oeuvre de Tolstoï. Pour sa dimension dramatique et romantique.

  • Frodon : c'est sûr qu'avec un nom pareil, on va osculter ses pieds de près !! Mais comment ne pas avoir envie de donner le prénom d'un aventurier si courageux à un  enfant, aussi petit soit-il ?...

  • Louis, encore un prénom tiré des récits d'Anne Rice, et encore un personnage torturé !! (mais qu'est-ce que c'est que cette obsession de pourrir l'avenir de mon futur bébé ??...) Qu'est-ce que je l'ai aimé, pourtant, ce Louis triste et désespéré...

  • Thursday, comme Thurday Next dans les récits de Jasper Fforde : que dire de plus ? Le nom d'un jour de la semaine ??? Oui, mais voilà, la simplicité, j'aime aussi... Et puis quelle femme !



Allons voir ce que les filles nous ont concocté... Je suis sûre qu'il y aura encore de bonne surprises !... Yueyin, Fashion, Syl, Cécile...



3 commentaires:

  1. Heathcliff... Ca fait chien. Viens ici, mon Heathcliff, viens... Non, ne lève pas la patte sur cet arbre !
    Louis, j'aime. Royal.
    Elisabeth, comme moi. Et pas seulement en mémoire du roman. J'aime vraiment ce prénom.
    Roland de Roncevaux,Roland Magdane...

    RépondreSupprimer
  2. @Syl : Ah ! Tu trouve ?... Bon, mais je vois qu'on est quand même d'accord sur Roland...

    RépondreSupprimer
  3. C'est beau Heathcliff, mais pas facile à prononcer. Je l'imagine à la cantine quand ses petits camarades voudront l'appeler, la bouche pleine de vermicelle : il faudra lui prévoir des tenues de rechange !Il reste quand même mon ténébreux préféré, même si Jasper Fforde en a fait un personnage désagréable.
    Et pour Hamlet, c'est pareil, depuis que j'ai lu "Sauvez Hamlet", je me dis que je ne voudrais pas d'un Hamlet à la maison.

    RépondreSupprimer

Tranches... de livres ! © 2014 - Designed by Tranches... de Livres !, Plugins By MyBloggerLab.com