• /

mardi 22 février 2011

L'Amant Eternel et l'Amant Furieux - J. R. Ward



Une guerre fait rage à l'insu des humains. Six vampires protègent leur espèce contre la Société des éradiqueurs. Ils sont regroupés au sein de la mystérieuse Confrérie de la dague noire... Rhage est le plus redoutable et le plus dangereux d'entre eux, car il est victime d'une terrible malédiction : son démon peut s'éveiller à tout moment et mettre en péril ceux qui l'entourent. Pourtant, lorsqu'il est un jour chargé de la protection de Mary, une humaine, Rhage voit en elle son destin et son salut. Quant à Mary, atteinte d'un mal incurable, elle a depuis longtemps cessé de croire au destin ou aux miracles, et la vie éternelle n'est à ses yeux qu'une douce illusion. Tout va changer lorsqu'elle rencontrera les guerriers de la Confrérie... et surtout Rhage.

Zadiste, ancien esclave de sang, est le plus effrayant des membres de la Confrérie. Réputé pour sa fureur intarissable, ce sauvage est craint des humains et des vampires. La terreur est sa seule compagne et la souffrance sa seule passion... jusqu'à ce qu'il tire une ravissante femelle des griffes des éradiqueurs. Tout pourrait changer, mais le guerrier est rattrapé par son passé et se sent glisser lentement vers la folie. Animé par un désir de vengeance, il fera tout pour protéger Bella de ses bourreaux et surtout... de lui-même. 

Nouvelle incursion au pays des vampires sexy avec ces second et troisième opus de la Confrérie de la Dague Noire ! Cette fois, on fait connaissance avec le dragueur de service, Rhage, grand, blond et sexy en diable, qui va tomber amoureux de Mary, une humaine condamnée par une maladie incurable... (sortez les mouchoirs !...) Et puis, dans l'Amant Furieux, la lectrice fait la connaissance de Zhadist, entraperçu dans le volume précédent qui lui, est tout sauf sexy, mais dont le passé plein de souvenirs horribles va vous donner envie de le serrer fort fort fort dans vos bras pour lui faire plein de câlins...

Le style s'améliore heureusement dans ces deux volumes, avec le retour en fanfare de la négation, et un soupçon de vulgarité en moins, ce qui n'est pas pour me déplaire. Les clichés sont, eux, malheureusement toujours aussi présents, la fin est courue d'avance, mais que voulez-vous, on craque quand même à chaque fois et on se laisse emporter par l'histoire.

Plus que la confrérie en elle-même, c'est surtout la société des éradiqueurs - ennemis jurés des vampires - qui m'a le plus intéressée. Ses magouilles hiérarchiques, ses petites vendettas personnelles, ses séances de tortures en règle, avec à leur tête un obscur et perfide Mr. X toujours aussi diabolique, et un nouveau Mr. O (remarquez l'utilisation constante des initiales...) dont la personnalité est nettement plus approfondie que celle de nos héros. (étrange comme les méchants inspirent toujours plus les écrivains...)

Les femelles dames sont toujours aussi palotes et insipides, les mâles toujours aussi sexy et virils, bref, l'équilibre - quel qu'il soit dans le monde de J. R. Ward - est respecté...

Le scénario est sensiblement le même que dans le premier tome, et sert d'excuse à une ribambelles de scènes brûlantes et dégoulinantes, où des dames échevelées subissent orgasmes après orgasmes les assauts de leurs ténébreux amants. (ah non ! ténébreux c'était le premier, ceux-là sont éternel (???) et furieux !)

Le troisième tome est sans conteste le meilleur des trois grâce à la présence de Zhadiste, sorte de anti-héro défiguré et hyper antipathique dont le passé remonte parfois à la surface, et qui va devoir se remettre totalement en question au fil du livre afin d'être capable d'accepter l'amour de sa belle.

Bref, de la bit-lit légère mâtinée d'eau de rose parfaitement indigeste, mais une lecture légère qui va vous dérider entre deux livres !... 

Il est inutile de dire que je ne compte pas réitérer l'expérience avec l'Amant Révélé ou l'Amant  Délivré, tout deux disponibles, certes, mais je me réserve le droit de me pencher sur une autre série tout aussi instructive... Laquelle ? Le choix est vaste...

L'amant Eternel et l'Amant Furieux - J. R. Ward - Editions Milady - 2010


Et le tome 1, c'est par ici : l'Amant Ténébreux...


5 commentaires:

  1. Il me semble qu'après le rouge, les bleus, il y a du mauve et de l'orangé. Cela ferait joli sur tes étagères ! Tu te rends compte ! Tu aurais une série inachevée ! Elle aurait plus de valeur si tu l'avais complète et pense au futur, cela peut devenir collector !!!
    Je vais suivre ton mouvement, au moins pour Zhadiste...

    RépondreSupprimer
  2. bravo !! une détraqueuse qui prend le temps de lire la suite ! j'admire mais c'est vrai que ça se lit surtout en diagonale !!! je vais sans doute pousser le bouchon un peu loin mais les femme "prennent" le pouvoir et les méchant du relief dans le t4 !! hihihi ! ^^
    Z is the best !

    RépondreSupprimer
  3. @Syl : C'est vrai que ça ferait joli ! Bon, laisse moi réfléchir... Et puis non ! Pas moyen ! De toutes façons, ceux-ci ne m'appartiennent pas, on me les a gentiment prêté et je vais gentiment les rendre !...
    @Azilis : Allons bon, voilà que tu me tentes avec le tome 4 !... Peut-être (et je dis bien peut-être) que si j'ai l'occasion de l'emprunter, je survolerai l'histoire.... Mais rien n'est moins sûr... Z is definitely the best !

    RépondreSupprimer
  4. pourquoi cela ne m'étonne pas ??? o_0 !!
    bref, je crois que si tu n'aimes pas, tu n'aimeras jamais ! inutile de se forcer mais l'effort est beau et force l'admiration ! sincèrement ! et oui Z is the best !

    RépondreSupprimer
  5. @Azilis ! Je suis capable de faire preuve de persévérance quand ça en vaut la peine !...

    RépondreSupprimer

Tranches... de livres ! © 2014 - Designed by Tranches... de Livres !, Plugins By MyBloggerLab.com