• /

dimanche 16 janvier 2011

Poussière - Rosamond Lehmann




<< La Première Guerre mondiale vient de s’achever. À l’issue de ses études à Cambridge, Judith Earle, jeune fille de 18 ans, regagne la grande maison familiale au bord de l’eau. Elle assiste au retour de ses voisins, les cousins Fyfe, qu’elle a idolâtrés tout au long de son enfance solitaire. Dans une mosaïque qui fait alterner passé et présent, le lecteur est témoin du douloureux apprentissage sentimental de Judith qui, tour à tour, à des moments différents de sa courte existence, est tombée amoureuse de chacun des cousins… pour finir irrémédiablement déçue. >>




Poussière est un roman dont l'atmosphère est si particulière, et les descriptions si détaillées et poétiques que, dès les premières pages, je me suis sentie emportée par le récit de Judith. 


Judith Earle est une toute jeune fille au début du roman. Romantique, sensible à la beauté, émotive, elle voue une adoration sans bornes aux Fyfe, ses voisins, qui résident dans la maison d'à côté. Les cousins semblent soudés au point, parfois, de n'accepter qu'avec regret qu'une personne de l'extérieur vienne briser leur cercle. Les souvenirs d'enfance de Judith sont pourtant auréolés de nostalgie et de la magie que ces retrouvailles quotidiennes apporte à sa solitude. Entre les jeux, les pique-niques,  les baignades dans la rivière, les découvertes d'une nature vibrante magistralement décrite par Rosamond Lehmann, on assiste à l'éveil des sentiments de Judith pour ses voisins, tour à tour séduite par la beauté de Charlie, la gentillesse de Martin, le mystère de Roddy, la formidable intelligence de Julien et l'attrait délicat de Mariella. 


Mais la guerre survient, les années passent et les personnalités s'assombrissent. Chacun avance dans la vie avec son lot de secrets et de désillusions, en particulier Judith dont les études à Cambridge vont porter un coup fatal à l'innocence. Dans la personne de Jennifer, d'abord, une compagne d'études avec laquelle elle entretient une relation amicale exclusive et qui la décevra, comme la décevra le beau Roddy pour qui Judith développe des sentiments amoureux depuis l'enfance. Elle se heurte aux uns et aux autres dans sa recherche du bonheur, portée par les illusions d'un passé lointain nimbé de souvenirs heureux, dont elle refuse de se détacher mais devra pourtant s'affranchir si elle veut avancer.


De ses années d'étude à Cambridge, de sa relation pleine de complicité avec les cousins Fyfe, des sentiments plus profonds qu'elle développe vis à vis de certains d'entre eux au fil de l'histoire, se dégagent une incroyable sensibilité et un pouvoir évocateur bouleversant. Rosamond Lehmann a su exprimer l'exubérance de la jeunesse, l'importance des sentiments qu'elle entraîne dans ce qu'ils ont de plus absolus à cette période de la vie, les désarrois et les peines vécues par une jeune fille pleine d'intelligence et de romantisme. La poésie est omniprésente, aussi bien dans les descriptions lumineuses de la nature et des saisons que dans la délicatesse des émotions ressenties par Judith au contact de l'extérieur.  


J'ai beaucoup aimé la première partie qui évoque l'enfance de Judith et de ses voisins, avec leurs jeux et leurs premiers émois, dans un style désuet et raffiné. Les personnalités de tous ces jeunes gens sont fouillées, complexes et profondément attachantes. La liberté des femmes, les idées touchant aux arts, à la musique, à la littérature, à la philosophie et même l'homosexualité sont tour à tour évoquées avec délicatesse et pudeur.


La fin m'a séduite autant que le reste du livre, dévoilant bien des secrets et libérant l'imagination de la lectrice que je suis avec une dernière page qui se tourne sur une porte ouverte à toutes les possibilités... 


J'ai lu ce livre dans le cadre du challenge Vintage organisé par Emjy sur le forum Whoopsy-Daisy. Vous retrouverez l'avis de Popila ICI, celui de Summerday ICI, ainsi que celui d'Emjy ICI !




Poussière - Rosamond Lehmann - Le Livre de Poche - 1966




Ma note
    



7 commentaires:

  1. Dans ma PAL prioritaire... je le lirai sans doute cette année ! ton avis m'importe beaucoup !

    RépondreSupprimer
  2. C'est un livre que je veux lire depuis plusieurs années, ça... il est sur ma liste depuis une éternité! Et ton avis me conforte en ce sens!

    RépondreSupprimer
  3. Il est aussi dans ma PAL, et dans ma PAL swap en plus ! Donc, il sera sûrement lu cette année aussi,surtout qu'il me fait très envie et ton billet augmente cette envie !

    RépondreSupprimer
  4. @George : Merci c'est gentil, et tu ne seras pas déçue, je suis sûre que ça te plairas !
    @Karine :) Ahh... Ces livres qui prennent la poussière sur nos étagères... J'espère qu'il te plairas quand tu le liras, j'ai adoré ! C'est tellement beau et poétique !
    @Syl : Note ! note !
    @Theoma : Impatiente de découvrir vos avis à toutes quand vous le lirez !
    @Manu : Tant mieux ! Encore une fois, j'ai vraiment été enchantée par cette lecture, mais je suis impatiente de lire d'autres avis !...

    RépondreSupprimer
  5. il me semble que je l'ai dans ma PAL : il faut que je le ressorte car j'aime bien ces destins qui permettent de restituer une époque...

    RépondreSupprimer

Tranches... de livres ! © 2014 - Designed by Tranches... de Livres !, Plugins By MyBloggerLab.com