• /

vendredi 31 décembre 2010

Les Monstres de Templeton - Lauren Groff





<< Un monstre est mort à Templeton, créature oubliée, tapie au fond du lac paisible. Il est remonté à la surface un beau matin, raide et froid. Mais dans cette petite ville de l'Etat de New York où Willie revient vers son enfance, désemparée et enceinte, les monstres ne sont pas où l'on croit. Tant de secrets de familles à révéler, derrière les tableaux des aïeux qui s'alignent dans l'entrée de la maison. Tant de haines, de trahisons inavouées sous l'image lisse des pionniers de la cité, dont elle est la descendante directe. A la recherche de son père, Willie se heurte aux fantômes du passé. Elle découvrira une vérité surgie des eaux noires du lac de Templeton, un lieu de mémoire inexploré qui mène à son histoire et à celle de toute une ville. >>





Passionnant : c'est le mot qui me vient immédiatement à l'esprit quand je repense à cette formidable saga familiale imaginée par Lauren Groff. C'est grâce au billet de Karine, dans lequel elle qualifie ce roman de "livre doudou", que j'ai eu envie moi aussi de partir à la découverte de ce petit village qui abrite des tonnes de secrets ! C'est un livre qui ne compte pas moins de 500 pages, mais qui se dévore de bout en bout, et dans lequel chaque chapitre apporte sa dose de révélations fracassantes !



Résumons : Willie Upton est de retour à Templeton après une expédition en Alaska à laquelle elle a pris part dans le cadre de ses études d'archéologie. C'est là-bas qu'elle s'est rapprochée de son professeur avec lequel elle a entretenu une liaison passagère. La voilà de retour au pays, malheureuse, enceinte et persuadée de ne plus pouvoir retourner à l'université après le scandale. 


Willie et sa mère Vi qu'elle retrouve dès son arrivée, et avec laquelle elle entretient des rapports conflictuels, sont issues d'une famille respectable de la ville, dont les illustres ancêtres ne comptent pas moins qu'un quaker nommé Marmeduke Temple, fondateur de Templeton, et un écrivain prolifique - Jacob, son fils. Le patrimoine historique de cette petite ville de l'état de New York attire bien des touristes chaque été et serait, de plus, le berceau de l'invention du baseball. Willie et sa mère habitent elles-mêmes une très vieille demeure appartenant à la famille depuis des générations - Averell Cottage


Le matin de son retour, Willie assiste à la découverte d'un monstre gigantesque dont le cadavre est arraché aux eaux du lac Glimmerglass. La présence de cette étrange créature que personne ne parvient à rattacher à une espèce existante, va constituer un tournant dans la vie des habitants de Templeton. Mais la jeune femme n'est pas au bout de ses surprises. Sa mère, ancienne hippie, lui apprend bientôt qu'elle n'est pas le fruit d'une union libre comme elle le croyait depuis toujours, mais bien la fille d'un honorable citoyen de Templeton qui ignore son existence. Mais Vi se refuse à lui avouer l'identité de son mystérieux géniteur. Elle lui apprend seulement qu'il serait lui aussi apparenté à leur prestigieuse famille. Alors Willie va entreprendre une recherche minutieuse de ses origines, débusquer des secrets de famille datant de l'époque de la colonisation des terres de Templeton et découvrir le véritable visage de ses ancêtres.


Le fait que le récit oscille entre passé et présent est vraiment agréable. De plus, l'histoire est agrémentée de photographies des membres de la famille Temple et d'arbres généalogiques qui nous permettent de suivre les méandres des origines de Willie au fil de ses recherches. Tout cela participe beaucoup à l'atmosphère et permet au lecteur de bien s'immerger dans l'histoire de Templeton. Au travers de lettres échangées et de récits captivants empruntant la voix de ses aïeux, Willie explore les rancoeurs passées, les mensonges, les trahisons et tout ce que dissimulent les apparences un peu trop lisses de son élégante famille si respectable. On se confronte à la folie, aux disgrâces et à la ruine des descendants de Marmeduck Temple, et c'est extrêmement jubilatoire. Et tout cela ne serait pas aussi plaisant si un ou deux fantômes ne faisaient leur apparition, et si la présence jamais oubliée du monstre Glimmey ne revenait hanter les esprits de Templeton en leur rappelant ce qu'ils ont perdu.


Et puis le point fort, ce sont aussi les seconds rôles : Vi, la mère de Willie, ancienne hippie reconvertie en infirmière pieuse et dévouée à ses malades, Clarissa, la meilleure amie un peu déjantée, Peter et Fencher, les amis d'enfance, et les Joyeux Joggers, bien sûr, qui arpentent chaque matin les rues de leur ville en évoquant leurs tracas quotidiens ! Sans parler de toutes les figures ancestrales dont le destin s'éclaire au fil du livre.


C'est un excellent bouquin, drôle, léger, bien documenté, avec un aspect historique abordé d'une manière extrêmement intéressante, qui m'a vraiment permis de m'évader pendant trois jours, et que je n'ai pas beaucoup lâché. Lorsque ça m'est arrivé, j'y suis revenue très vite, tant j'avais envie de percer les mystères de Templeton auprès de Willie ! De plus, la préface nous apprend que l'auteur s'est inspiré de son propre village pour imaginer l'histoire de Templeton.


"En fin de compte, la fiction est l'art de dire la vérité à travers le mensonge. Je me suis retrouvée avec un récit différent de celui que j'avais commencé. Il prend des libertés avec l'histoire et révèle une autre vérité au sujet de mon village au bord du lac qui contient tout le mystère et la magie de mon enfance." 


Comme l'a dit Karine, un roman "doudou" dont je ne suis pas prête de me séparer et que je me vois bien relire d'ici quelques temps.




Les Monstres de Templeton - Lauren Groff - Editions 10-18 - Domaine Etranger - 2010





Ma note
Multi-styled Text Generator at TextSpace.net

9 commentaires:

  1. Je suis vraiment contente que ça t'ait plu! Tout à fait ça, tout à fait doudou! Je me retrouve beaucoup dans ta vision du livre.

    RépondreSupprimer
  2. @Karine :) J'ai beaucoup aimé ! Hâte de me procurer "Fugues" du même auteur maintenant !

    RépondreSupprimer
  3. Je commence donc cette nouvelle année avec ce livre dans ma LAL... Merci les filles !

    RépondreSupprimer
  4. je l'ai repéré l'an dernier au salon du livre, merci de m'en rappeler le titre !!!

    RépondreSupprimer
  5. @Syl : Tu peux le noter, tu ne seras pas déçue ! J'espère que ton réveillon s'est bien passé et que tes invités ont été ravis par ton costume de... rongeur !...
    @George : Des fois c'est bien pratique, les blogs, ça permet de remettre le doigt sur un livre dont on ne se souvenait plus ou dont le titre nous avait échappé !

    RépondreSupprimer
  6. C'est un livre que j'ai beaucoup aimé aussi! Il fait partie de mes coups de cœur 2009!

    RépondreSupprimer
  7. @Mango : Je l'ai beaucoup aimé et j'aimerais bien découvrir son recueil de nouvelles également.

    RépondreSupprimer
  8. Un coup de coeur pour moi aussi !

    RépondreSupprimer
  9. @Manu : Définitivement un auteur à retenir ! J'ai vraiment beaucoup aimé et j'y repense encore maintenant qu'il est terminé !

    RépondreSupprimer

Tranches... de livres ! © 2014 - Designed by Tranches... de Livres !, Plugins By MyBloggerLab.com