• /

mercredi 8 décembre 2010

La Chatte sur un Toit Brûlant - Tennessee Williams




Naufragés des tempêtes matrimoniales, Brick et Margaret semblent avoir touché le fond. Véritable " scandale vivant ", Brick éteint ses angoisses à coups de whisky... Comme une chatte sur un toit brûlant, Margaret tente de ranimer leur couple... Mais le fantôme de Skipper, ami défunt de Brick et amant malheureux de Margaret, persiste à semer la discorde parce qu'il "est des sentiments que rien ne peut toucher sous peine de corruption"...




Seconde pièce de ce recueil que j'ai tout simplement dévoré en une soirée, La chatte sur un toit brûlant évoque les tensions et les non-dits qui sommeillent entre Brick et Margaret Pollitt, un jeune couple vivant dans une plantation familiale dans le sud des Etats-Unis. Au soir de l'anniversaire du père de Brick, que la famille surnomme le Grand-Père, toutes les haines et les ressentiments de chacun parviennent à leur apogée au centre d'une réunion de famille qui s'annonçait joyeuse mais qui va sombrer dans la tragédie.


Pour la seconde fois, je constate que Tennessee Williams condense toutes les formes de sentiments les plus absolues dans ses pièces : la violence, la douleur, l'amour bien sûr, mais aussi la haine et la détresse qui motive les actes les plus désespérés. Brick Pollitt est un ancien joueur de football reconverti en chroniqueur sportif, mais le récent décès de son meilleur ami, Skipper, et la révélation plus ou moins avouée de l'homosexualité de cet ancien camarade de jeu, le détruisent à petit feu, et c'est dans l'alcool qu'il puise son réconfort. A la suite de cette tragédie et de la part qu'a apparemment prise Margaret dans la mort de Skipper, Brick refuse ses avances et se détourne d'elle. Malgré les tentatives de réconciliation de sa femme, rien, pas même les promesses d'héritage de son père ne parviennent à le faire se ressaisir. Déchirée entre sa passion absolue pour son époux et le désespoir de le voir sombrer, Margaret incarne cette chatte qui oscille sur un toit brûlant, jusqu'au moment où la chaleur de la tôle la fera basculer. Mais le personnage emblématique de la pièce, c'est sans conteste Brick. Il est l'être le plus tourmenté et le plus ambigu de toute cette histoire. On s'interroge comme lui sur ses inclinations et la force des sentiments qu'il éprouve pour son meilleur ami décédé. Son désespoir est tangible, tout lui est indifférent, jusqu'à l'annonce de la maladie de son père qui ne semble pas le toucher.

Les personnages secondaires - son frère Gooper et son épouse Edith à la tête d'une nombreuse progéniture - viennent sans cesse se heurter au couple Brick-Margaret qui, eux, n'ont pas d'enfants et ne partagent d'ailleurs plus le même lit. Tous forcés de cohabiter sous le même toit, chacun connait les secrets et les moindres détails de l'intimité des autres, et dans ce huit-clos étouffant les révélations fracassantes vont jaillir et bouleverser des vies jusque là bien réglées. Celle de Grand-Mère d'abord, qui ne peut pas croire à l'évocation du cancer du Grand-Père, et qui voit plus de cinquante années de vie commune remises en question. Celle de Grand-Père, ensuite, a qui on a menti au sujet de sa maladie. Celles de Gooper et d'Edith, enfin, venus spécialement pour cette soirée, persuadés d'hériter de la propriété grâce au récent alcoolisme de Brick, le fils préféré, et dont la cupidité et l'hypocrisie ne nous sont pas épargnées.


La part belle est faite à l'humour bien plus que dans un tramway nommé Désir, lu juste avant, et les répliques des uns et des autres sont succulentes. C'est un grand moment de lecture et ce serait un plus grand moment de théâtre encore si j'avais la chance d'assister à cette pièce !


Je vais donc essayer très vite de me procurer d'autre oeuvres de Williams, et visionner dans le même temps la version de 1958 interprétée par Elizabeth Taylor et Paul Newman.




La Chatte sur un Toit Brûlant - Tennessee Williams - Le Livre de Poche  1973



Ma note
 
    


  




7 commentaires:

  1. J'avais adoré le film, merci de cet article !

    RépondreSupprimer
  2. @lechatmasque : Merci pour ta visite ! J'ai très envie de voir le film moi aussi !

    RépondreSupprimer
  3. Bonsoir, Jamais lu et jamais vu. Je ne sais même pas comment cela se termine. Dramatiquement ?

    Vilvirt pourrais-je te piquer un commentaire copier-coller pour chez moi ? C'est un comm que Sandy t'a écrit suite à la roulotte. Je voudrais en faire une pub !

    RépondreSupprimer
  4. @Syl : Il faut le lire dans ce cas-là !! Et je ne te raconterai pas la fin, non madame ! Pas de problème pour le com. Fais comme chez toi !!

    RépondreSupprimer
  5. Très très envie de découvrir les pièces de Tennessee Williams maintenant ;-)

    RépondreSupprimer
  6. @Manu : Si tu as l'occasion de les découvrir, fais-le ! Ca se lit vraiment facilement et c'est un moment tragique et brûlant à chaque fois !

    RépondreSupprimer

Tranches... de livres ! © 2014 - Designed by Tranches... de Livres !, Plugins By MyBloggerLab.com