• /

mercredi 6 octobre 2010

Miroirs et Fumée - Neil Gaiman


Une vieille dame achète dans une boutique, sans le savoir, le Saint-Graal. Lorsque le chevalier Galaad vient le quémander croyant sa quête achevée, il ne se doute pas que la négociation sera âpre... Un écrivain anglais débarque à Hollywood pour adapter l'un de ses livres au cinéma. Il va faire une curieuse rencontre dans son hôtel jadis palace des starlettes... Miroirs d'un quotidien - le nôtre - en apparence banal mais glissant imperceptiblement vers le surnaturel ou l'absurde, voici trente textes surprenants, décalés, noirs, érotiques, souvent déroutants, toujours fascinants, qui proposent une réinterprétation brillante et moderne de tous les grands mythes de la littérature fantastique.


Je découvre Neil Gaiman pour la première fois avec ce recueil. Et je dois dire que je ne suis pas déçue ! Ces nouvelles d'inspiration fantastique sont toutes très surprenantes, et évoquent l'apparition du surnaturel dans la réalité d'une manière très plaisante. Elles se glissent entre poèmes en vers et comptines légères, et chaque sujet semble avoir un lien plus ou moins direct avec son auteur.

En guise d'introduction, on découvre la genèse de ces nouvelles, l'explication sur l'inspiration du moment, ou la raison pour laquelle, après avoir mûrit un certain temps dans l'esprit de Gaiman, un récit a soudain trouvé le chemin vers la surface. Parfois, c'est aussi sur la demande d'un éditeur ou dans le cadre d'une anthologie particulière que certaines histoires ont vu le jour. J'ai trouvé le style de l'auteur très agréable, parfois bourré d'humour, et souvent nostalgique. Il est vrai que, comme il le dit lui-même, aucune de ces histoires ne finit vraiment bien. On passe de textes très légers à des nouvelles d'aspect plus sombre, et c'est à chaque fois une réussite.

Certaines m'ont plus marqué que d'autre : l'histoire des jeunes mariés au début du roman est remarquable et m'a beaucoup touché. Je me suis surprise à y repenser bien des jours après l'avoir terminé et être passée à autre chose. Celle du St-Graal est légère et pleine de poésie.

On retrouve plusieurs thèmes, toujours à la limite du fantastique, entre contes de fée, légendes anglaises, érotisme, science-fiction ou mythologie...

J'ai particulièrement apprécié son remaniement du conte de Blanche-Neige, que j'ai trouvé exceptionnel. Cette histoire m'a rappelé les contes de crimes de Pierre Dubois, et sa faculté à modeler ses histoires d'une manière sombre et sinistre. On trouve aussi dans ce recueil certaines allusions au passé de Neil Gaiman, à son métier d'écrivain ou à sa famille. Des récits empreints de souvenirs, écrits sur bien des années qui montrent aussi l'évolution de son style. 

J'aime beaucoup les nouvelles. Je trouve qu'un écrivain montre tout son talent quand il est capable de rédiger un texte très court, dépouillé de tout sauf de l'indispensable, et qu'en plus, la chute a le mérite de nous clouer sur place. C'est un style d'écriture qui n'est pas toujours très abordable. Et Neil Gaiman y excelle. 


Miroirs et Fumée - Neil Gaiman - Editions J'ai Lu - Collection Fantastique - 2003

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Tranches... de livres ! © 2014 - Designed by Tranches... de Livres !, Plugins By MyBloggerLab.com