• /

lundi 16 août 2010

Jennifer's Body - Audrey Nixon


La pancarte indique : Bienvenue à Devil's Kettle. Pop 7036. Venez voir ce qu'on y mitonne ! Sérieux, c'est ce qu'ils ont mis. En même temps, avec un patelin qui s'appelle " Chaudron du diable "... Un lycée, une pizzeria, un feu rouge, et des bois partout. En gros, le trou du cul du monde, Minnesota. C'est là que tout a dérapé. J'imagine que vous voulez en savoir plus sur Jennifer... Comme tout le monde. Une si jolie fille, qu'ils disent tous, trop tôt disparue.Capitaine des pom-poin girls. Mais croyez-moi, ça lui pendait au nez, à cette salope. Des tas de gens me demandent si je regrette d'avoir fait ça. Je regrette seulement de ne pas l'avoir fait plus tôt.

Je ne me rappelle plus la raison pour laquelle j'ai acheté ce livre, peut-être uniquement pour le côté gore, sûrement pour un break sympa entre deux lectures, quoiqu'il en soit, ce fut une très mauvaise initiative...
J'aurais moins perdu mon temps en dégottant un Stephen King ou tout autre auteur de littérature fantastique avec un pavé de 500 pages.
Heureusement, le livre se lit très rapidement, donc le calvaire n'a pas duré !

Qu'en dire ? L'histoire évoque l'amitié de deux adolescentes dans un coin perdu des Etats-Unis. Elles mènent une existence tranquille jusqu'à ce qu'un évènement imprévu vienne bouleverser leur quotidien lors d'un concert. Et là, l'horreur s'installe dans leur petite ville perdue du Minnesota.

L'extraordinaire qui fait irruption dans le monde ordinaire, donc.

Sauf que là, pas ou peu de suspens, un récit entrecoupé de scènes d'action très courtes, terminées avant même qu'on puisse s'y plonger, des évènements qui s'enchaînent trop vite et sans trop de logique, des personnages au comportement complètement incohérent - la mère de la narratrice, qui, au soir du bal de promo de sa fille, la voit revenir couverte de sang et se contente de lui nettoyer gentiment la figure ?? - des dialogues surréalistes - comme la tirade incongrue et pseudo-romantique de Chip (le petit ami) au bord de la piscine, qui m'a juste fait mourir de rire ! (le fait qu'il soit en train de se vider de son sang n'a pas eu l'air de gêner l'auteur...)

On oscille donc entre le doute et les interrogations (suis-je censée me marrer, ou trouver tout cela très sérieux ??) La narration se veut légère de la part d'un personnage soi-disant au bord de la folie, qui emploie des termes d'adolescente pour raconter ses mésaventures d'un ton détaché... mais l'histoire reste pitoyable, ponctuée de clichés, dont tout humour est finalement banni.

Le pire, c'est qu'il y avait vraiment matière à en faire quelque chose de sympathique. Peut-être à cause d'une certaine atmosphère qui se dégage de ce coin reculé où les légendes vont bon train. En même temps, à quoi je m'attendais de la part d'une histoire écrite sur la base d'un scénario qui n'a pas fait que des adeptes au cinéma ?

Bref, un récit complètement bâclé, dont aucun détail n'est exploité, des personnages dont on apprend rien qui puisse nous les rendre attachants... Une déception.

Jennifer's Body - Audrey Nixon - Editions Bragelonne - Collection Milady


1 commentaires:

  1. Parfois, on tombe sur des déceptions, c'est sûr ! ;o) Au moins, cette lecture a été rapide et ta PAL a diminué.
    Bon objectif !!

    RépondreSupprimer

Tranches... de livres ! © 2014 - Designed by Tranches... de Livres !, Plugins By MyBloggerLab.com