• /

Littérature anglaise

A comme... Agatha !

Mes coups de coeur

Fantasy

Jeunesse

Autour des livres...

Derniers billets

dimanche 24 janvier 2016

Into This River I Drown - TJ Klune




Five years ago, Benji Green lost his beloved father, Big Eddie, who drowned when his truck crashed into a river. All called it an accident, but Benji thought it more. However, even years later, he is buried deep in his grief, throwing himself into taking over Big Eddie's convenience store in the small town of Roseland, Oregon. Surrounded by his mother and three aunts, he lives day by day, struggling to keep his head above water. But Roseland is no ordinary place. With ever-increasing dreams of his father's death and waking visions of feathers on the surface of a river, Benji's definition of reality is starting to bend. He thinks himself haunted, but whether by ghosts or memories, he can no longer tell. It's not until the impossible happens and a man falls from the sky and leaves the burning imprint of wings on the ground that he begins to understand that the world around him is more mysterious than he could have possibly imagined. It's also more dangerous, as forces beyond anyone's control are descending on Roseland, revealing long hidden truths about friends, family, and the man named Calliel who Benji is finding he can no longer live without.


Fan de TJ Klune, je me devais de découvrir ce livre-là en 2016, pas moyen de passer à côté ! Surtout après avoir lu d'aussi bons avis un peu partout sur Goodreads. Résultat des courses ? Le style est toujours aussi savoureux, aucune déception de ce côté-là. Et l'histoire ? En un mot : puissante.

Le sujet traité ici tourne principalement autour du chagrin, et de la manière dont le héro doit continuer à garder la tête hors de l'eau après le décès de son père. La façon dont il appréhende les choses, dont il rejette son entourage, son égoïste qui le pousse à taire sa mélancolie... 

Benji n'arrive pas à surmonter son chagrin et sombre peu à peu dans la dépression. Il se pose beaucoup de questions, il ne cesse de chercher des réponses et retourne systématiquement sur les lieux de l'accident. Pour ce jeune homme à qui la vie a tout pris, impossible de faire le deuil d'un père formidable et unique - son meilleur ami - qui avait juré de ne jamais l'abandonner. 

Les flash-backs qui lèvent peu à peu le voile sur la très grande complicité qu'il partageait avec son père nous permettent de prendre toute la mesure de son chagrin. Jusqu'au jour où un évènement imprévu va lui permettre de remettre les choses en perspective... Je n'en dit pas plus, inutile de spoiler. Il faut lire Into This River I Drown, et découvrir cette exceptionnelle histoire d'amour pour se faire sa propre idée.

Ici, on est donc loin, très loin de la légèreté des autres récits de TJ Klune, est j'ai presque envie de dire que c'est tant mieux... En effet, quel bonheur de découvrir qu'un auteur puisse être aussi à l'aise dans un registre bien différent de ce que l'on connait de lui.

Si Into This River I Drown sombre souvent dans la mélancolie et que le peu de joie et d'évènements heureux qui en ressortent ne suffisent pas à éloigner la tristesse omniprésente, l'histoire de Benji reste passionnante du début à la fin, particulièrement le dernier quart du livre que j'ai juste été incapable de lâcher avant d'arriver au bout... C'était un condensé d'actions et de révélations impossibles à prévoir - une dernière partie de récit tout simplement explosive et captivante ! Les évènements s'imbriquent parfaitement les uns dans les autres et tout s'éclaire...

Si ce livre n'est pas un coup de coeur, il en est pourtant très proche. En effet, il y a toujours le bonheur de découvrir une nouvelle histoire de Klune avec son talent inimitable pour doser chaque situation au plus juste, amener le rire ou les larmes à tel ou tel moment de l'histoire. Malgré ça, quelques défauts mineurs m'empêchent d'être emballée à 100 % : le sujet traité bien sûr (j'ai toujours eu du mal avec les histoires tragiques qui entraînent beaucoup de drame et de chagrin), l'histoire d'amour de Benji (formidable et très touchante en soi, mais j'aurais aimé partager plus de moments entre lui et Cal), ou encore les flash-backs (là encore, c'était bien pensé, souvent bien amenés, mais il est arrivé parfois qu'il ralentissent considérablement le récit et lui fasse perdre de son élan, et là, je n'étais plus que frustration...). De petites choses qui ne m'empêchent pas d'avoir savouré cette histoire magnifique et émouvante malgré une absence d'épilogue comme je les aime et une fin un peu abrupte.

This is at once the end and the beginning. This is the story of my love of two men. One is my father. The other is a man who fell from the sky.


Ce bouquin est formidable. Triste, mais formidable. Aucun doute sur le talent de l'auteur, capable de jongler sans mal entre des univers aussi différents que The Lightning-Struck Heart et Into This River I Drown, et d'y apporter quelque chose de neuf, un côté terriblement addictif et beaucoup d'originalité. Pour ceux qui ne sont pas certains d'apprécier son humour et qui hésitent avec ses autres récits, c'est LE livre avec lequel découvrir et aimer TJ Klune. Ce jeune homme est brillant et j'ai vraiment hâte que ce livre-là soit traduit en français pour que chacun ait la chance de le découvrir à son tour...


Into This River I Drown - TJ klune - Editions DreamSpinner Press - 2013


jeudi 7 janvier 2016

Lune indienne - Antje Babendererde


Oliver n'oubliera jamais ce jour où sa mère lui a annoncé son mariage avec un Indien Lakota. Arraché à son pays et à ses amis, il se retrouve à quinze ans, exilé dans une réserve, en plein cœur de l'Ouest américain. Pour le meilleur et pour le pire, il apprendra pourtant à connaître ce peuple fier et courageux qui se bat pour la sauvegarde de son identité. Un roman fort et poignant qui bouscule nos préjugés.

Lune indienne, c'est l'histoire d'Ollie, un adolescent allemand que sa mère pousse à s'expatrier avec elle aux Etats-Unis après qu'elle ait décidé d'épouser un indien Lakota. C'est le récit de son adaptation dans une réserve indienne auprès d'un nouveau beau-père qu'il n'a pas réclamé, dans une nouvelle famille dont les différences culturelles l'effraient au départ.

Sa nouvelle vie est aux antipodes tout ce qu'il a toujours connu.

Les obstacles paraissent insurmontables : le climat, la faune, la flore, les mentalités, la pauvreté omniprésente... Mais Ollie apprend peu à peu à s'intégrer et à apprécier son nouvel environnement, à s'acclimater aux conditions de vie très rudes et à faire partie intégrante de la vie de la réserve. Il découvre le racisme et l'hostilité d'un peuple farouche qui méprise les blancs, l'alcoolisme qui ronge les foyers, les logements insalubres et il partage très vite le sentiment d'injustice que beaucoup ressentent. 

Mais il expérimente aussi l'entraide, la générosité de ses nouveaux cousins, le rire qui ne quitte jamais ce peuple fier de ses origines malgré les épreuves. Un peuple profondément attaché à sa terre qui enseigne peu à peu à l'adolescent réticent ses coutumes et ses habitudes de vie surprenantes. Et qui le pousse à créer des liens profonds avec la nature...

Un très beau récit de vie où tristesse et désespoir sont souvent très présents. Les quelques passages lumineux n'empêchent pas le lecteur de se sentir parfois oppressé par la frustration et le ressentiment d'Ollie. Mais c'est au final une belle histoire sur l'apprentissage de la tolérance et les vertus de la différence. 

À recommander à tous !
Lune Indienne - Antje Babendererde - Editons Bayard Jeunesse - 2007

lundi 4 janvier 2016

The lightning-Struck Heart - TJ Klune


Once upon a time, in an alleyway in the slums of the City of Lockes, a young and somewhat lonely boy named Sam Haversford turns a group of teenage douchebags into stone completely by accident.Of course, this catches the attention of a higher power, and Sam's pulled from the only world he knows to become an apprentice to the King's Wizard, Morgan of Shadows.When Sam is fourteen, he enters the Dark Woods and returns with Gary, the hornless gay unicorn, and a half-giant named Tiggy, earning the moniker Sam of Wilds.At fifteen, Sam learns what love truly is when a new knight arrives at the castle. Sir Ryan Foxheart, the dreamiest dream to have ever been dreamed.Naturally, it all goes to hell through the years when Ryan dates the reprehensible Prince Justin, Sam can't control his magic, a sexually aggressive dragon kidnaps the prince, and the King sends them on an epic quest to save Ryan's boyfriend, all while Sam falls more in love with someone he can never have.Or so he thinks.

Je n'aurais jamais imaginé fondre totalement et irrévocablement pour ce livre. Je suis une fan de TJ Klune depuis le premier tome de L'ours, la loutre et le moustique, mais je n'aurais jamais pensé qu'un truc pareil (entendre "une bombe pareille") pouvait vraiment sortir de l'imagination d'un auteur ! 400 pages de pur bonheur, et c'est la raison pour laquelle j'ai décidé de prendre la peine de rédiger mon avis sur ce blog qui, par manque de temps, n'est malheureusement plus beaucoup fréquenté...

Pour faire simple (mais ça va être compliqué...) ce roman, c'est avant tout l'histoire d'un magicien - plutôt un apprenti magicien - nommé Sam, qui évolue dans un monde qui emprunte beaucoup à la Fantasy. Au royaume de Verania, Sam l'apprenti magicien étudie donc aux côtés de son mentor Morgan of Shadows qui a découvert ses pouvoirs lorsqu'il était petit et l'a tiré des quartiers pauvres de la ville pour le ramener avec lui au château du roi.

Durant les années qui vont suivre, Sam ne cesse de surprendre son entourage et de peaufiner ses pouvoirs, tout en s'attirant systématiquement des problèmes, et en accumulant les bourdes. C'est ainsi qu'à l'âge de 20 ans, il part dans une quête imprévue pour retrouver un Prince kidnappé par un dragon. A ses côtés, ses deux meilleurs amis : Gary la licorne gay, et Tiggy, le demi géant rencontrés quelques années auparavant, et qui le suivent absolument partout. Ainsi que Ryan Foxheart, petit ami du Prince en question et commandant de la garde royale... Inutile de dire que les interactions entre ces quatre protagonistes m'ont fait complètement marrer du début à la fin. 

On a donc une quête inattendue, un bon paquet de magie, des répliques cultes, une bande de sorciers démoniaques qui monologuent un peu trop, un chevalier pimpant et immaculé (rien que la traduction promet...) qui brille beaucoup et qui aime les jeux de doigts (n'y voyez rien de suspect), une licorne sans corne qui crache des arc-en-ciel, un demi-géant qui aime tout écraser autour de lui, un dragon effroyablement pervers, une obsession étrange et explosive pour le maïs, et un monde complètement loufoque imaginé de toutes pièces par le plus génial et barré des auteurs !

Tout au long du livre, en plus de rire aux larmes (littéralement) j'ai eu la sensation d'être baladée dans un cercle sans fin de blagues et de situations burlesques, comme qui dirait coincée dans un monde à mi-chemin entre Shrek et Princess Bride. Au-delà de tout ça, The lightning-struck heart est un livre original, touchant, surprenant, avec des vrais moments de tendresse et de douceur durant lesquels j'ai couiné - tout particulièrement lorsqu'un certain Ryan était impliqué... - j'ai soupiré, et j'ai mille fois souhaité que l'histoire ne s'achève jamais. Et bien oui. Parce qu'il faut bien le reconnaître, un livre comme ça, ça ne court pas les rues. Je ne suis pas sûre de retrouver quelque chose d'aussi drôle et décapant dans les années à venir. Sauf s'il y a une suite.... 

Juste un avertissement à émettre : l'humour ici est assez particulier, tout à fait Klunesque (pour ceux qui connaissent), parfois un poil vulgaire mais toujours hilarant. En tout cas, de mon point de vue, si on est pas fan, ça marchera moins bien, mais ça restera quand même un grand moment de lecture ! 

Pour ceux qui peuvent lire en anglais, ne vous privez pas de découvrir le premier chapitre sur le blog de TJ Klune. Ça vous mettra immédiatement dans l'ambiance...

The Lightning-Struck Heart - TJ klune - Editions Dreamspinner Press - 2015


lundi 12 octobre 2015

Young Adult et coups de coeur 2015

J'avais envie de vous parler de mes trois gros coups de coeur 2015. Ils sont tous les trois des romans Young Adult et évoquent tous les trois des sujets plus ou moins similaires (la découverte de la sexualité, le mal être et l'exclusion, la littérature et la musique - souvent excellents moyens d'évasion - et surtout le passage à l'âge adulte qui ne se fait pas sans mal...) Mais la raison pour laquelle ils m'ont marqué, c'est avant tout grâce à la sensibilité que leurs auteurs ont su transmettre à travers les pages. C'est pour leurs personnages plein d'humour et souvent en décalage avec le reste du monde. 

Il y a d'abord eu Aristote et Dante découvrent les secrets de l'univers de Benjamin Alire Saenz, petit livre auquel je ne m'attendais pas à succomber aussi totalement, découvert par hasard en furetant sur GoodReads. L'auteur évoque les émois de l'adolescence, les éternels questionnements qui l'accompagne et la naissance d'une amitié profonde qui va se poursuivre entre deux adolescents un peu exclus, tout cela avec une sensibilité qui a vraiment résonné en moi.

Il y a eu juste derrière le roman drôle et touchant de Becky Albertalli : Moi, Simon 16 ans Homo Sapiens, avec son univers délicieusement addictif, ses personnages secondaires qui portent le livre, ses références geeks, et sa construction épistolaire qui intervient un chapitre sur deux et qui m'a fait tomber moi aussi amoureuse de Blue.

J'ai adoré assister à la naissance des sentiments de Simon, j'ai aimé sa famille et ses amis, les cours de théâtre, la vie du lycée et ses petites traditions. Bref, un livre doudou dont le souvenir vous accompagne longtemps après l'avoir refermé. 

Et puis enfin, j'ai récemment découvert cette petite perle littéraire qu'est Le Monde de Charlie. Différent des deux livres précédents, plus sombre et plus mélancolique, le livre de Stephen Chbosky évoque une adolescence plus torturée et surtout plus réaliste à travers son personnage naïf à l'écriture juvénile. Charlie est bourré de tendresse et de générosité, mais il est aussi obsédé par des évènements passés qui l'empêche d'avancer. Le livre fait là-aussi la part belle à l'amitié et à la littérature, tout cela sur fond de balade rock à l'emprunte définitivement 90's. J'ai d'ailleurs poursuivi avec le film inspiré du roman qui m'a permis de passer un excellent moment.

C'est donc trois belles surprises Y-A pour cette année 2015 qui m'ont donné envie de plonger dans les romans de John Green, de découvrir ceux de Rainbow Rowell, d'Hannah Johnson, ou encore Melissa Keil grâce aux conseils judicieux de quelques lecteurs assidus...

Un style littéraire qui n'a pas fini de me surprendre et d'apporter toujours plus de belles surprises et de moments touchants ! De belle lectures en perspectives !...

samedi 30 mai 2015

Traque à New-York (Ty & Zane #1) - Madeleine Urban et Abigail Roux




Une série de meurtres à New York met en échec la police et le FBI qui soupçonnent que le coupable est un tueur qui envoie des messages indéchiffrables. Mais lorsque deux agents fédéraux affectés à cette enquête sont assassinés, le FBI accorde un intérêt plus personnel à l’affaire.On retire l’Agent Spécial Ty Grady de sa mission d’infiltration après l’échec de celle-ci. Il est arrogant, abrasif, mais aussi indiscutablement le meilleur dans sa branche. Mais quand on l’associe à l’Agent Spécial Zane Garrett, c’est la haine au premier coup d’œil. Garrett est la parfaite image d’un agent : sérieux, sobre et concentré, ce qui fait de leur partenariat un cliché parfait ; totalement opposés, le bon et le mauvais flic, le couple improbable. Ils se rendent compte d’emblée que leur partenariat leur causera plus de problèmes que le manque de preuves laissées par le meurtrier. Pratiquement avant que leur affectation ne commence, le meurtrier frappe à nouveau – s’en prenant cette fois à eux. Maintenant en cavale, essayant d’attraper un homme qui fera tout pour tuer ses poursuivants, Grady et Garrett devront apprendre à travailler ensemble avant qu’ils ne deviennent deux encoches de plus sur le couteau du meurtrier.


Ma première incursion dans l'univers de la romance M/M s'est soldée par un véritable coup de coeur ! Zane et Ty sont juste uniques, désopilants et imprévisibles, comme seuls deux partenaires à l'opposé l'un de l'autre peuvent l'être, et j'ai adoré les suivre dans cette première histoire.

Face à un redoutable tueur en série qui  prend la liberté de n'avoir aucun mode opératoire logique, le FBI décide de mettre deux nouveaux hommes sur l'affaire. Pour tenter de résoudre l'énigme du tueur des trois états, on choisit deux agents rompus au combat et aux missions de toutes sortes pour enquêter et résoudre le mystère. Chacun d'eux a ses failles, ses faiblesses, ses secrets, et travailler ensemble se révèle bien plus ardu que tout ce qu'ils auraient pu imaginer.

J'ai vraiment aimé apprendre à les découvrir. J'ai aimé les revirements de situations, j'ai aimé voir se lever le voile sur les failles de Zane et les faiblesses de Ty même si on sent que l'auteur a encore pas mal de choses à nous faire découvrir sur eux deux. J'ai adoré leurs conversations, leur incertitude, leur humour et piques continuelles. Mais plus que tout, j'ai aimé leur intimité, leur tendresse et la violence de leurs sentiments qui émergent dès le début et qui nous fait dire que ces deux-là vont forcément partager une très grande histoire.

Ce qui empêche ce roman d'être un véritable coup de coeur, c'est le manque de fluidité du récit. Il y a pas mal d'incohérences qui sont peut-être dues à la traduction, mais j'ai trouvé que certains dialogues ne collaient pas avec la situation. On passe facilement de l'état d'esprit de Zane à celui de Ty sans beaucoup d'explication, c'est parfois déroutant.

L'enquête en elle-même n'a rien d'exceptionnelle, et l'identité du tueur était plus ou moins facile à deviner dès le départ. Mais les évènements s'enchaînent facilement et l'action est présente du début à la fin. C'est forcément l'histoire autour de Ty et Zane qui nous passionne le plus, leur rapprochement, l'apprentissage des sentiments et plus particulièrement leur romance, toutes ces choses sont vraiment les plus sympathiques à lire. Mais l'ensemble est bien équilibré et pour une première approche, je ne suis pas déçue !

Et je me suis laissée dire que la suite était encore meilleure !... Je vais vite m'en rendre compte parce que je viens d'enchaîner avec "Break en montagne", le tome 2 !



Traque à New-York (Ty & Zane # 1) - Madeleine Urban & Abigail Roux - Editions Dreamspinner Press - 2013


Tranches... de livres ! © 2014 - Designed by Tranches... de Livres !, Plugins By MyBloggerLab.com